Le projet

La sauvegarde du Patrimoine architectural et végétal

Un projet pour sauver le Château et le Parc


De 2005 à 2008 est initié un projet hôtelier mais la crise financière de 2008 y mettra un terme définitif. Contrairement à ce qui a été diffusé sur internet, pas un centime de subvention publique ne fut versé.

Le site est inoccupé de 2008 à 2014. S’ensuit une période assez néfaste durant laquelle de nombreuses dégradations menacent l’intégrité des bâtiments.

Sa sauvegarde est initiée en Février 2014 avec un grand nettoyage et une mise hors d’eau du château et des communs ainsi que la démolition de tous les bâtiments construits durant les années 1960 et 70.

La rénovation des bâtiments, qui ont été bêtement vandalisés, est urgente mais le coût est considérable et sans moyen de financement, c’est la préservation de ce patrimoine architectural qui serait en jeu.

Le Château de la Droitière aujourd'hui et demain

C’est aujourd’hui vers une ouverture au public du parc ainsi que du château transformé en espace muséal, relatant son histoire fusionnelle avec celle de la ville de Nantes, que souhaiterait se diriger le château de La Droitière.

Un espace réceptif et des hébergements hôteliers, ainsi que l'implantation d'un restaurant, pourraient compléter l’ensemble pour assurer le financement des frais de fonctionnement et de maintenance.

L'dée étant de rendre l'association autonome pour pouvoir lui léguer le château et le parc afin de le garder ouvert au public.

Et pourquoi pas à terme, un espace dédié au monde de Jules Verne...

Le point crucial pour la réalisation de ce projet et la sauvegarde de ce patrimoine malvien, mais aussi Nantais, reste son financement.

Je veux adhérer à l'Association Je veux contribuer à la sauvegarde de ce patrimoine

Galerie & Vidéos

Pignon Nord du Château de la Droitière
Plafond du Château de la Droitière
Démolition des cloisons au Château de la Droitière
Le Château de la Droitière vu du Parc
Un des balcons du deuxième étage endommagé lors du pillage.